chocolat Archives - Le blog Supplex, la nutrition SANS GLUTEN

Tag Archives: chocolat

26 Mar

Petites meringues au chocolat

Temps de préparation 15 minutes, temps de cuisson 1h, 6 personnes

Recette - CopieIngrédients (pour 6 personnes)

–          100g de sucre glace

–          100g de sucre en poudre

–          15g de Supplex Cao

–          4 œufs

 

 

 

Préparation

  • Préchauffez le four th.4 (120 °C).
  • Séparez les blancs des jaunes d’œuf et battez-les en neige.
  • Incorporez le sucre en poudre au fur et à mesure tout en continuant à battre.
  • Lorsque les blancs sont brillants, lisses et fermes, versez en pluie le sucre glace et mélangez à l’aide d’une spatule.
  • Incorporez le cacao de la même manière.
  • A l’aide d’une poche à douille, dressez les meringues sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Enfournez pendant 1 heure.
  • A la sortie du four, laissez-les refroidir et saupoudrez de cacao

 Conseil

Les meringues au chocolat sont délicieuses avec toute sorte de desserts mais sont un remarquable accompagnement pour vos glaces et autres coupes glacées avec les températures plus douces du printemps. Elles feront aussi sensation à l’heure du goûter et avec un thé ou un café.

26 Mar

Chocolat: seuls les excès font grossir!

Les bienfaits du chocolat  

Chronique 1 - CopieAutrefois utilisé dans les remèdes traditionnels des civilisations anciennes, le chocolat est encore aujourd’hui au cœur de l’alimentation des français qui en consomment en moyenne 6,6 kg par an ! Au-delà de la dimension gourmande qu’il représente, celui-ci constitue un véritable trésor nutritionnel lorsqu’il est consommé avec modération. Voici un petit état des lieux des vertues de cet aliment plaisir.

Tout d’abord, le chocolat contient des substances stimulantes parmi lesquelles la théobromine, présente à hauteur de 250 à 500 mg/100g, est la plus représentée. Cette molécule, réputée comme étant un anti dépresseur naturel, régule en fait la présence d’adénosine et de noradrénaline dans le corps. Mais comment cela fonctionne-t-il ? L’adénosine, sécrétée par les neurones joue un rôle déterminant dans les processus biochimiques dont le transfert d’énergie. La présence de théobromine va alors permettre d’empêcher l’accumulation d’adénosine dans l’organisme, responsable d’un état de  somnolence, induisant donc un regain d’énergie. Mais ce n’est pas tout ! En parallèle à cela, cette molécule stimule la synthèse de noradrénaline, trop peu présente chez les personnes dépressives, responsable d’un effet euphorisant.

Avec une teneur très élevée en magnésium, le chocolat contribue au bon fonctionnement du système nerveux et musculaire de l’organisme. En grande partie contenu dans les os dont il participe à la structure, le magnésium est aussi utilisé dans les muscles, le cerveau ou encore d’autres organes importants tels que le foie, le cœur ou les reins. Très important pour l’organisme, ce minéral favorise la décontraction musculaire et la réduction des crampes, induisant une sensation de détente et de relaxation. Grâce au magnésium, le chocolat est donc reconnu comme étant un aliment anti-stress mais aussi antifatigue et permettant de réduire l’anxiété.

Les flavonoïdes, polyphénols que l’on retrouve uniquement dans les plantes ainsi que dans les aliments et végétaux à base de plante, notamment le cacao, sont étudiés de près par la communauté scientifique en raison de leurs bénéfices sur la santé. L’atout majeur de ce composé naturel réside dans sa capacité antioxydante, à travers l’inhibition des radicaux libres, qui permet de prévenir le vieillissement cutané mais aussi l’apparition de maladies dégénératives liées à l’âge.

Mais les flavonoïdes confèrent aussi au cacao et donc au chocolat une capacité cardioprotectrice. Celle- ci s’exprime dans la modification de certains processus pathologiques comme l’hypertension, la coagulation ou encore l’oxydation du cholestérol, qui sont responsables de l’apparition de maladies cardiovasculaire.

Il n’y a pas de mauvais aliments

Chronique 2 - CopieMalgré tous les bénéfices santé apportés par le chocolat, cet aliment associé au plaisir est victime d’une mauvaise image dans l’esprit du consommateur qui le considère comme étant « mauvais pour la santé ». Or il n’existe pas de mauvais aliments, ni à l’inverse, d’aliments qui apporteraient tout ce dont l’organisme a besoin. Inutile, donc, de culpabiliser si l’on aime tel ou tel aliment qui a mauvaise réputation, comme le chocolat par exemple. En fait, il existe simplement quelques principes simples à appliquer pour avoir une alimentation équilibrée tout en consommant les produits qui nous font plaisir !

Tout d’abord, il est essentiel de varier et diversifier son alimentation (cf newsletter Mars 2015) pour couvrir nos besoins quotidiens, car chaque aliment n’apporte pas les mêmes nutriments à l’organisme. Les modes de préparation sont, eux aussi, à varier puisque la manière dont on cuisine un aliment influence son profil nutritionnel.

 Lorsque l’on mange, il est par ailleurs très important d’être à l’écoute de son corps et de ses sensations,  en supprimant les écrans durant les repas par exemple. Cela permet d’être plus attentif à la sensation de satiété et finalement de manger en quantité moindre tout en étant rassasié.

Pour maintenir une alimentation équilibrée, il faut éviter les excès. Même un aliment réputé « bon pour la santé » ne peut qu’être néfaste pour l’organisme en cas de sur consommation.

Enfin, il est tout à fait possible de consommer un aliment qui nous fait plaisir, même si celui-ci n’est pas idéal sur le plan nutritionnel, si l’on veille à compenser le reste de nos apports afin de rééquilibrer notre alimentation. Pour vous aider à garder un bon équilibre alimentaire, veillez à ce que vos apports correspondent bien aux recommandations du Programme National Nutrition Santé, mais aussi à pratiquer une activité physique régulière !

Attention  aux émotions  qui favorisent la prise de poids

Chronique 3 - CopieParfois festive ou réconfortante, l’alimentation ne se résume pas au simple aspect fonctionnel de se nourrir et entretien un lien étroit avec nos émotions. Qui n’a par exemple jamais consommé un morceau de chocolat pendant un petit moment de déprime ?

Il est tout à fait normal de vouloir se consoler en consommant un aliment qui nous fait plaisir dans le cadre d’une situation déplaisante pour se rassurer et s’apaiser. Il faut seulement veiller à ce que l’alimentation dictée par nos émotions ne prenne pas le pas sur une alimentation quotidienne équilibrée, ce qui pourrait engendrer une prise de poids.

Des sensations désagréables comme le stress ou l’anxiété nous poussent bien souvent à nous tourner vers des aliments associés au plaisir, souvent caloriques, pour compenser et se rassurer. Seulement voilà, bien souvent de telles actions occasionnent un sentiment de culpabilité dont il est difficile de se défaire et qui pourtant nous pousse à grignoter encore plus !

Pour sortir de ce cercle vicieux, il est dans un premier temps important de prendre conscience de ce qui nous pousse à grignoter de manière compulsive afin de mieux maitriser notre alimentation. Une fois que le problème a été identifié, on peut trouver des solutions compensatrices afin d’éviter les excès alimentaires, comme la pratique d’un sport pas exemple.

A l’occasion de Pâques, découvrez ou redécouvrez le Supplex Cao !

Leader sur le marché des petits déjeuners diététiques, Supplex vous propose cette poudre cacaotée au goût unique mais aussi équilibrée, gourmande et surtout 100% naturelle !

Le cacao utilisé par Supplex est une matière première noble de haute qualité nutritionnelle provenant d’équateur. Ce cacao maigre contient environ 20% de beurre de cacao, ce qui lui confère les propriétés bénéfiques du chocolat tout en étant dégraissé et donc moins calorique.

Mais ce n’est pas tout ! La particularité du Supplex Cao réside dans la présence d’un complexe nutritionnel breveté à base d’algues marines et de germes de riz. Ainsi, le Fucus reconnu pour ses effets sur la satiété et ses teneurs en fer et zinc, l’Ascophyllum riche en iode et fer ainsi que la Laminaria contenant des protéines, apportent des minéraux et oligoéléments naturels, indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme. Le germe de riz, quant à lui, est considéré comme l’un des ingrédients naturels les plus riches en éléments nutritifs essentiels. Il apporte notamment des vitamines des groupes B et E mais aussi des minéraux tels que le manganèse, le magnésium ou le phosphore.

Supplex Cao permet donc d’allier le plaisir et les bienfaits du chocolat à une complémentation naturelle pour être en forme toute la journée !

Dans les faits, un bol préparé avec 30g de poudre et 200mL de lait écrémé sera suffisant pour couvrir 39% de vos besoins en magnésium, 36% en fer mais aussi 43% en calcium et 46% en phosphore.

Garanti sans gluten, Supplex Cao est aussi adapté à l’alimentation des personnes intolérantes, tout en complémentant d’éventuelles carences grâce à un apport nutritif enrichi. Il existe aussi une gamme non sucrée, idéale pour contrôler ou limiter sa consommation de sucre et validée par l’Association Française des Diabétiques ainsi qu’une version sans lait, disponible prochainement dans vos rayons !

supplex cao 800Supplex cao

10 Avr

Pâques 2014

C’est bientôt les fêtes de Pâques !

A cette occasion Supplex organisera une véritable chasse aux « oeufs-ros » du 14 au 21 Avril 2014. Venez chercher les oeufs sur www.supplex.fr et gagnez des euros* !

Vous pouvez des à présent vous familiariser avec le site et augmenter vos chances !

Pâques - 2014

Pâques, Supplex, événement

17 Avr

Cookies aux pépites de chocolat

 

Préparation : 15 min – Cuisson : 10-15 min

Ingrédients :

  • 100 g de sucre
  • 150 g de pépites de chocolat
  • 100 g de beurre
  • 2 œufs
  • 200 g de Mix Biscuits

1.Préchauffer le four Th 6, 180°C

2. Dans un saladier, versez les 200 g de Mix Biscuits, ajoutez le beurre en morceaux. Mélanger à la fourchette jusqu’à obtenir une consistance sableuse.

3. Ajoutez les œufs battus grossièrement avec le sucre et mélanger pour bien les incorporez.

4. Ajoutez les pépites de chocolat et agglomérez rapidement pour former une boule en pétrissant le moins possible. Enveloppez la boule dans un film alimentaire et réservez au frais 30 min.

5. Sur une plaque de cuisson graissée, déposez des petites boules de pâte assez espacées et aplatissez-les légèrement. Laissez cuire 10-15 min.

6. Dégustez au goûter !

 

Tous droits réservés SUPPLEX SANS GLUTEN 2017 - www.supplex.fr